DOMAINE

 LE DOMAINE JULIEN CRUCHANDEAU

JM-9767

Le domaine, créé en 2003 par Julien Cruchandeau, regroupe actuellement 9 appellations de vins provenant de la Côte de Nuits, Nuits Saint Georges «Aux Saints Jacques », Hautes Côtes de Nuits rouge et blanc, de la Côte de Beaune, Puligny Montrachet 1 Cru «Hameau de Blagny », Savigny les Beaune « Les Petits Picotins », Ladoix « Les Ranches », la Côte Chalonnaise, Bouzeron « Vieilles Vignes » mais également du Crémant de Bourgogne Blanc, Crémant de Bourgogne Rosé.

 

LE VIGNERON : JULIEN CRUCHANDEAU

Né en 1978 à Chenôve, Julien Cruchandeau, qui a passé sa jeunesse en Bourgogne, n’est pas issu d’une famille de vignerons de la Côte.

Longtemps, il a voulu être cuisinier, travailler la matière, les arômes, les associations de goûts. En 1997, il obtient un Bac hôtelier à Dijon, puis enchaîne plusieurs jobs en France et en Angleterre. Il est notamment serveur dans une brasserie haut de gamme à Londres, où il découvre les cuisines et les vins du monde.

En 2000, de retour en Bourgogne, il décide de s’orienter vers une formation en œnologie – viticulture à Beaune (CFPPA), deux ans pendant lesquels il travaille en alternance au Domaine Seguin de Gevrey-Chambertin. En 2001, on lui propose un poste de régisseur et maître de chais au Domaine France Lechenault à Bouzeron, premier village de la Côte Châlonnaise. Travail des vignes, travail du vin et commercialisation, il suit l’ensemble du processus sur 4 millésimes de Bouzeron (blanc) et Côte chalonnaise (blanc et rouge).

En 2002, à 24 ans, il est cité par le Guide Hachette, en 2005 il obtient la médaille d’or du Concours des vins la Côte Chalonnaise, ce qui lui vaut une belle estime des professionnels qu’il côtoie.

En 2003, il crée son propre domaine : le Domaine Cruchandeau. Il achète ses premières vignes à Bouzeron et ses premiers équipements de vinification (pressoir, cuves, pompes…). En 2007, avec l’envie de se développer, il achète une maison à Chaux, dans les Hautes Côtes de Nuits, avec une grande cave et une belle cuverie. Enfin, en 2009-2010, il associe différents investisseurs et monte un Groupement foncier agricole (GFA), « Aux Saints Jacques », pour étendre son exploitation de Nuits St Georges à Savigny les Beaune.

LA DÉMARCHE : POUR UNE VITICULTURE RAISONNÉE

Les vignes sont cultivées dans le respect des sols et des terroirs, traitements en lutte raisonnée, des rendements modérés pour obtenir des raisins sains et de qualité.

Les vendanges sont manuelles. Les vins sont vinifiés et élevés en fûts de chêne et en cuve. La vinification se fait le plus naturellement possible, dans le respect des méthodes traditionnelles tout en utilisant quelques techniques modernes de vinification, notamment le contrôle des températures.

L’élevage se poursuit de 8 à 18 mois, suivant les cuvées, en cuve ou en fûts avec un travail des lies pour les blancs.  

UNE AUTRE PASSION : LES MUSIQUES ÉLECTRONIQUES

Artiste des vignes, Julien Cruchandeau est également artiste des musiques électroniques. Initié à la batterie et au piano dès son plus jeune âge, il a vécu une aventure incroyable avec le groupe Shrink Orchestra. Entre 2004 et 2010, il a enchaîné environ 200 concerts dans la région et ailleurs (Paris, Bordeaux, Rennes, Strasbourg, Lyon, République tchèque, Suisse… Les Eurockéennes de Belfort en 2006), et créé un label de disques, Guls Records. Une carrière musicale qu’il a choisi d’interrompre en 2010 pour se consacrer entièrement à la viticulture.